Retour au blogue

Augmenter son métabolisme de base, une étape importante dans un processus de perte de poids.


En utilisant une image simple, on peut représenter le processus de perte de poids de la manière suivante : le corps absorbe sont énergie à travers les aliments (glucides, protéines et lipides) et dépense cette même énergie pour rester en vie (métabolisme de base), à travers les activités de la vie quotidienne et à travers les activités sportives spécifiques.

En vieillissant, le métabolisme de base ralentit. Ce ralentissement est principalement dû à la baisse du niveau d’activités physiques et à la réduction de la masse maigre (les muscles) qui en découle. Ainsi, en restant actif et en maintenant sa vigueur musculaire, l’âge n’aura pas autant d’effet sur le métabolisme de base. L’activité physique devient doublement payante puisqu’en plus d’augmenter les dépenses énergétiques propre à l’activité, elle permet d’augmenter les dépenses reliées au maintien du métabolisme de base.

Dans les classes du programme CardioRame, en plus du mouvement de rame qui sollicite un grand nombre de muscles, nous proposons des exercices permettant de développer la vigueur musculaire. Les bienfaits de l’entrainements cardio-vasculaire sont ainsi couplés aux bienfaits d’un entrainement de musculation. Les personnes qui désireraient être encore plus spécifique dans leur entrainement pour développer la vigueur musculaire pourraient combiner un entrainement CardioRame avec un entrainement de musculation de type Crossfit™ ou tout autre entrainement ayant pour objectif le développement de la vigueur musculaire.

Source: Ledoux M et al., Nutrition, sport et performance, éd. Géo plein air, 2006.

Écrit par:
Vincent Côté

Vincent Côté

25 août 2015


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.